SITE EN CHANTIER , D ‘ AUTRES RUBRIQUES , DE NOMBREUX VISUELS ET LÉGENDES SUIVENT . N ‘ HÉSITEZ PAS À REPASSER PLUS TARD , POUR Y VOIR DE NOUVELLES PUBLICATIONS . MAIS D ‘ ORES ET DÉJÀ , NOUS VOUS PROPOSONS UNE ANNÉE DEUX MILLE QUATORZE EN FORCE ET SANS ENTORSES ! . . . ET MAINTENANT , PLACE À  » L ‘ AVENTURE BÊTEMAN . . . « 

betemanEn 1989, Patryck de Froidmont invente le personnage de Bêteman, une parodie « à la belge » du super héros américain Batman qui faisait cette année-là son apparition sur les écrans des salles obscures. Conçu au début comme un « coup de fun entre copains », Bêteman, anti-héro ringard, bedonnant, pantouflard et maladroit rencontre très vite l’enthousiasme du public. Patryck crée alors un costume (cape, masque, gants et ventre rebondi), et hop, Bêteman existe alors en chair et en os… surtout en chair d’ailleurs. Promenant ses bêtises et son franc-parler bruxellois dans les événements branchés de la capitale, le personnage devient vite la mascotte des noctambules avertis.

presseC’est alors que, coup de tonnerre: Batman prend ombrage des facéties de son petit cousin de Belgique. La mega société D.C.Comics de New-York attaque en justice Patryck de Froidmont de Woluwe-Saint-Lambert …! Le procès durera trois ans, mais pas de chance pour les américains : Bêteman est une parodie et rien de plus, ni un plagiat, ni un piratage ! Les poursuites sont donc sans objet : et PLOUF, elles tombent à l’eau! Bêteman gagne par forfait avec en prime une très belle publicité médiatique, les journalistes s’étant évidement abondamment emparés de cette histoire cocasse. Merci Batman !
ALBUM EN CHANTIER , DIX LITRES DE COUPURES DE PRESSE PARUES DANS UNE CENTAINE DE KILOS DE JOURNAUX ET MAGAZINES SUIVENT .