Un crime russe

Un crime russe
Auteur : Maxime Lamiroy
Éditions Lamiroy
Parution : 18 juin 2018
ISBN : 978-2-87595-141-0
63 pages
8 € (frais de port offerts pour la Belgique)

Un journaliste moscovite doit retourner dans sa ville natale pour assister aux funérailles de son père. Petit à petit, les souvenirs de son enfance refont surface…

En vente sur www.lamiroy.be

Un étranger – c’est-à-dire un imbécile – vient un jour me trouver pour me proposer un manuscrit. Il me dit : « C’est une nouvelle sur la Russie ! Une nouvelle sur l’âme russe ! Une nouvelle littéraire. » Très étonné, je lui demande : « En êtes-vous sûr ? Ne faudrait-il pas faire l’une ou l’autre modification ? » L’imbécile accepte et rentre chez lui.

Une semaine après, le revoilà sur le palier avec un autre papier. « C’est un poème. Un poème sur la Russie ! Quel idiot j’ai été, Alexis Pétrovitch ! On ne peut rien dire de la Russie qui ne soit poésie. »

La leçon n’était plus à apprendre.

un crime russe - Maxime Lamiroy - HD bn

Avec Un crime russe, Maxime Lamiroy revisite la célèbre nouvelle d’Eugène Zamiatine, L’Inondation. En situant l’intrigue dans la ville natale d’Ivan Gontcharov – auteur de l’incontournable Oblomov – et en donnant au texte une forme poétique, clin d’œil à Eugène Onéguine, son récit est une fresque condensée de l’âme russe, esquissant les grands thèmes et les tabous de la littérature russe.

Publié dans un crime russe | Commentaires fermés

Chestov, la lutte contre l’idéalisme

Maxime Lamiroy - Chestov« Que le monde périsse, pourvu que je boive toujours mon thé ! »

De la lutte contre l’idéalisme à l’alliance entre l’égoïsme et l’altruisme dans La Philosophie de la tragédie de Léon Chestov

Léon Chestov (1866-1938), penseur existentiel russe, mène au début du XXe siècle un combat contre l’idéalisme en science et en morale. Le mémoire de Maxime Lamiroy, présenté à l’Université Libre de Bruxelles en septembre 2015, retrace la lutte contre l’idéalisme de l’homme vivant la tragédie – telle que Chestov l’expose dans La Philosophie de la tragédie – en prenant le parti d’une exposition dichotomique de la pensée de Chestov et en accordant de l’importance à la thèse défendue par celui-ci de l’alliance de l’égoïsme et de l’altruisme contre l’idéalisme. À l’occasion du 150e anniversaire de la naissance de Chestov, l’auteur a tenu à compléter son mémoire d’une préface, questionnant l’actualité de la pensée du philosophe russe.

Parution de « CHESTOV » le 13 février 2016 à l’occasion des 150 ans de sa naissance.
Auteur : Maxime Lamiroy
Illustration : David P.
Editions Lamiroy

Disponible sur le site des Editions Lamiroy et sur Amazon

Chestov

Publié dans chestov | Commentaires fermés